ARTY Vitrines – du 10 au 30 septembre 2009 – | Conseil en Communication par l'Art et le Design - Design en ville, ARTY l'amour de l'art...

ARTY Vitrines – du 10 au 30 septembre 2009 –

> Le concept
L’idée est d’ENTRAINER le public vers une NOUVELLE EXPERIENCE sensorielle, visuelle, SORTIR la création contemporaine de ses repères habituels et mettre en scène les lieux « trendy » et de l’univers du luxe de la presqu’île Exposer dans une SELECTION DE MAGASINS de LUXE et/ou LIEUX qui constituent le paysage « trendy « de Lyon.

> L’installation
Le choix de L’INSTALLATION de la création contemporaine DANS DES LIEUX DE MODE, n’est pas une innovation en soi. En l’espace de 5 ans, l’industrie de la mode et du luxe a tissé des liens étroits avec l’art contemporain dans toutes les grandes métropoles(Paris, Tokyo, Bruxelles, Shanghai etc …), les magasins de luxe (Hermès, Vuitton, Cartier, Chanel, Céline etc…) dédient un espace à l’art contemporain.  Véritables lieux d’expression, les magasins de mode et de luxe sont de NOUVELLES VITRINES pour l’art contemporain.
Lyon a-t- elle une légitimité pour s’afficher comme soutien de l’art contemporain?

> Quelques points d’ancrage :
- 10ème biennale d’art contemporain
- Une première foire sur l’art contemporain créée en 2007 avec des solo Shows. 40 artistes/40 galeristes
- Un Musée d’art contemporain, un Institut d’art contemporain, le Musée des Beaux Arts de Lyon et bien d’autres lieux dédiés à l’art (galeries et lieux associatifs)
Mais ce monde apparait encore comme réservé aux professionnels et aux amateurs d’art éclairés.

Lyon est une ville dynamique qui a su faire émerger le concept Lyon Ville de Mode à travers une stratégie de marque associant, l’ensemble des acteurs de l’économie des politiques, des medias et de la création. A l’image de cette stratégie, le monde de l’art contemporain doit s’ouvrir plus largement pour permettre à l’art contemporain d’exister dans la ville.

> Sortir hors les murs et hors de son milieu.
Un objectif clairement affiché : septembre 2009, au moment du lancement de la Biennale d’art contemporain et de la « Docks Art Fair », DELOCALISER L’ACTION artistique pour faire RAYONNER la Création Contemporaine dans Lyon et sur sa presqu’île et créer un événement fort à destination d’un public urbain.
« Une exposition d’art contemporain prend parfois l’allure d’une curieuse boutique de mode qui présente des modèles inédits, transformables, multifonctionnels, » Elisabeth Couturier ; l’art contemporain mode d’emploi

> L’entreprise comme un regard croisé entre l’art et le réél
Pour ARTY, et afin de garantir la crédibilité de la démarche, il apparait essentiel d’associer des entreprises (PME, grands groupes industriels de la Région Lyonnaise). La force du projet tient dans sa conception de mailler les acteurs, et de démultiplier les réseaux. L’objectif est de trouver des entreprises partenaires du projet.